érotomanie


érotomanie

érotomanie [ erɔtɔmani ] n. f.
• 1741; gr. erôtomania
1Obsession caractérisée par des préoccupations d'ordre sexuel. Érotomanie féminine. nymphomanie. Érotomanie masculine. satyriasis. Adj. ÉROTOMANIAQUE . Syndrome érotomaniaque.
2Psychol. Illusion délirante d'être aimé.

érotomanie nom féminin (grec erôtomania) Illusion délirante d'être aimé par quelqu'un.

érotomanie
n. f. PSYCHOPATHOL
d1./d Illusion délirante d'être aimé.
d2./d Affection mentale caractérisée par des obsessions sexuelles.

⇒ÉROTOMANIE, subst. fém.
Affection mentale caractérisée par l'illusion délirante d'être aimé. Un grand médecin l'a remarqué : cette maladie, sorte de rage qu'il appelle érotomanie, semble particulière aux prêtres (...) tels que celui qui massacra (...) tous les habitants d'une maison, hors la personne qu'il aimait (COURIER, Pamphlets pol., Réponses aux anonymes, 1822, p. 160).
Spéc., PATHOL. Exagération outrancière des préoccupations érotiques, exacerbation morbide du comportement amoureux. [Barbey d'Aurevilly,] (...) s'il n'allait pas aussi loin que de Sade, (...) glissait, lui aussi, afin d'affronter Dieu, à l'érotomanie démoniaque, forgeant des monstruosités sensuelles (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 213). L'érotomanie du vieux tétrarque [Hérode] (BLOY, Journal, 1894, p. 120).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1741 « délire amoureux » (COL. DE VILLARS, Dict. fr. lat. des termes de méd. et de chir. ds QUEM. DDL t. 1). Empr. au gr. « folle passion ». Fréq. abs. littér. :3.

érotomanie [eʀɔtɔmani] n. f.
ÉTYM. 1741, Dict. français latin des termes de médecine et de chirurgie; grec erôtomania, de erôs, erôtos, et mainesthai « être fou ».
1 Obsession caractérisée par des préoccupations d'ordre sexuel. Aphrodisie. || Érotomanie féminine. Nymphomanie. || Érotomanie masculine. Satyriasis.
0 (…) on emploie particulièrement (l'épithète érotique) pour caractériser le délire, qui est causé par le dérèglement, l'excès de l'appétit corporel à cet égard, qui fait regarder l'objet de cette passion comme le souverain bien, et fait souhaiter ardemment de s'unir à lui; c'est une espèce d'affection mélancolique, une véritable maladie; c'est celle que Willis appela eroto-mania, et Sennert, amor insanus (…) On trouve dans Tulpius un exemple d'érotomanie, qui avait jeté le malade dans la catalepsie : Manget fait mention d'un amoureux phrénétique (frénétique) avec fièvre violente.
Encycl. (Diderot), artÉrotique.
2 (1870). Psychol. « Illusion délirante d'être aimé. Le sujet croit que l'objet (habituellement un personnage de situation sociale élevée) l'aime et le met à l'épreuve par ses attitudes paradoxales. Après l'avoir accablé de lettres et de démarches importunes, il lui arrive parfois, dans une phase de dépit, de devenir menaçant et même dangereux à son égard. » (Sivadon, in Voc. de la psychologie).
DÉR. Érotomane.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Erotomanie — Érotomanie L érotomanie est une maladie du groupe des psychoses, construite autour de la conviction délirante que l on est aimé par une personne. Elle est aussi appelée syndrome de Clérambault, d après le psychiatre français Gaëtan Gatian de… …   Wikipédia en Français

  • erotomanie — EROTOMANÍE s.f. Stare patologică care se caracterizează prin predominarea obsesiilor sexuale; obsesie sexuală. – Din fr. erotomanie. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  erotomaníe s. f., art. erotomanía, g. d. erotomaníi, art.… …   Dicționar Român

  • Erotomanie — bezeichnet: eine krankhafte Steigerung des Sexualtriebs, siehe Hypersexualität eine wahnhaft ausgeprägte Liebe zu einer meist unerreichbaren Person, siehe Erotomanie (Liebeswahn) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur U …   Deutsch Wikipedia

  • Erotomănie — (v. gr.), 1) Liebeswahnsinn, in welchen Jünglinge u. Mädchen, bes. in erster Jugend, häufig verfallen. Sie geht keineswegs auf sinnlichen Geschlechtsgenuß (vgl. Priapismus, Satyrismus, Nymphomanie), sondern nur auf ein Schmachten nach dem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Erotomanīe — (griech., »Liebeswahnsinn«), eine psychische Abnormität, die sich durch exzessive Liebe bald zu einem in Wirklichkeit, bald nur in der Einbildung des Kranken vorhandenen Gegenstand charakterisiert. Die E. ist keine selbständige psychische… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Erotomanie — Erotomanīe (grch.), Liebeswahnsinn, die fixe Idee, von jemandem geliebt zu sein oder jemanden zu lieben, eine Unterart der Verrücktheit …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Erotomanie — Erotomanie, Liebeswahnsinn, eine besondere Form von Geistesstörung, die hauptsächlich während der Entwicklungsperiode auftritt, wobei sich der Kranke in schwärmerischer Begeisterung unaufhörlich mit einem geliebten Gegenstande beschäftigt, der… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Érotomanie — L’érotomanie est une maladie du groupe des psychoses, une monomanie construite autour de la conviction délirante que l on est aimé par une personne. Elle est aussi appelée syndrome de Clérambault, d après le psychiatre français Gaëtan Gatian de… …   Wikipédia en Français

  • Erotomanie — Ero|to|ma|nie 〈f. 19; unz.〉 Liebeswahnsinn, krankhafte Übersteigerung des Geschlechtstriebes [<grch. eros „Liebe“ + mania „Raserei“] * * * Ero|to|ma|nie, die; , n [griech. erōtomani̓a = rasende Liebe] (Med., Psychol.): übersteigertes sexuelles …   Universal-Lexikon

  • ÉROTOMANIE — s. f. T. de Médec. Délire érotique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.